• Photo : Jean-Pierre Ste-Marie

Agrippa - Le plan divin

Mai 1942. À la suite de l’attaque de Fenrir et de ses mages rouges, Édouard Laberge repose toujours dans un profond coma. Au cours d’une cérémonie unique, l’évêque, le chamane et le psychologue joindront leurs forces pour le ramener dans le monde des vivants. Retranchés dans les bâtiments désaffectés de Fort Lennox sur l’île aux Noix, Fenrir et les Êtres de la Lune expérimentent le pouvoir des Agrippa. C’est là que les deux mages régleront enfin leurs comptes, pendant qu’Albert Viau, flanqué d’un groupe de volontaires, tentera de reprendre les livres noirs enfermés dans une ancienne poudrière. À l’évêché de Valleyfield, une visite inattendue de mystérieux moines noirs, agissant pour le compte d’un service de contre-espionnage, force l’évêque à revoir ses positions.

En Europe, Élizabeth Montjean est livrée aux nazis qui, plutôt que de l’exécuter, l’obligent à devenir agent double. Elle n’aura d’autre choix que de céder sous la menace d’un chantage, afin d’éviter qu’une pluie de missiles V2, cette nouvelle arme allemande, réduise en cendres la ville de Paris.

C’est à Alger que Laberge retrouvera enfin Élizabeth. Ensemble, ils entreront dans le complexe de recherches militaires allemand, au moment où six cents bombardiers de la Royal Air Force s’apprêtent à détruire le site. C’est à travers les bombes incendiaires et l’anéantissement des usines de fabrication de missiles et du fameux marteau de Thor, que l’affrontement final entre les mages Skoll et Édouard Laberge aura lieu. Ainsi que celui entre Élizabeth et sa vieille ennemie de toujours, Mlle Docteur.